L'art selon Black Panthers

Le mouvement des Black Panthers a été l’un des mouvements les plus importants de la lutte pour les droits civils.

Le Black Panthers Party est un mouvement révolutionnaire de libération afro-américaine d'inspiration marxiste-léniniste et maoïste, formé en Californie le 15 octobre 1966 par Bobby Seale et Huey P. Newton

Bien qu'ils soient devenus un parti politique, l'art était omniprésent. Dédiés à la charité et à la justice sociale, les Black Panthers ont plaidé pour l'égalité des droits et des conditions.

L'art est pour eux un moyen d'expression, diffusion et de redéfinition de leur idéologie. De ce fait, ils ont trouvé un dessinateur qui s’est consacré à la fabrication de pamphlet et à la caricature des officiels.

L’artiste américain Emory Douglas à mis son talent artistique au service des hommes et des femmes d'ascendance africaine. 

Emory Douglas né en 1943 dans le Michigan, graphiste et dessinateur autodidacte, il devient le ministre de la culture du parti militant et radical des Blacks Panther. Il mettra en place une imagerie adaptée à une communication des moyens de production aléatoires qui marqueront durablement l’iconographie Black Power et des 70’s.

Ils ont en effet créer une contre-culture qui leur permettait de faire table rase de l’idéologie prédominante et d’imposer leur propre identité.

L’art d’Emory Douglas parle de lui-même. En outre, c'était un art révolutionnaire, un "art noir", un art prolétarien et, bien sûr un art de lutte. Sans aucun doute, une expression artistique nouvelle stylisée et idéaliste.

 Emory Douglas lui même a eu du mal à représenter son art 

Pour le parti Black Panther, il fabriquait des affiches, des bannières, des badges, des albums, des autocollants et des flyers.

D’une manière générale, l’un des enseignements de cette expérience est que dans une période troublée, ou les choses paraissent bloquées d’un point de vue politique, le contexte parait tout de même favorable aux progrès des idées des Black Panthers.

Les black panther ne se sont pas concentrer uniquement aux questions institutionnelles mais ils ont aussi fait avancer les idées à partir d’actions concrètes en s’alliant à d’autres luttes. Ce qui a ensuite élargi leur audience …

Rappelons combien le mouvement des Black panther pour les droits civiques a également engendré la naissance d’un féminisme noir, offrant à découvrir des œuvres rares de Betye Saar ou Emma Amos.

Que faut il retenir de ce mouvement ?

Le mouvement acquit une importance nationale et internationale, électrisant des millions de personnes dans le monde entier.

Tout ceci faisant écho à notre époque......

 

Un fonctionnement économique basé sur le don et les sociabilités de quartier,  une analyse pertinente des priorités sociales et politiques, une assez forte homogénéité idéologique préalable.

A nous de réfléchir à comment nous emparer de cet héritage afin que la mémoire d'Emory Douglas perdure.