Histoire du Far wax: Si tu sors, je sors

Il était une fois un peuple qui ne communiquait que par les motifs de Wax.

L’histoire se passe un soir dans l’West du Far wax.

Au levé du matin, Aminata et Ibrahima se préparent pour aller travailler.

Aminata dit à son mari : « Chéri n’oublie pas ce soir, c’est notre anniversaire de mariage, je t’invite à dîner. »

Ibrahima lui répond : "aujourd’hui c’est ma réunion annuelle au bureau. Mais ne t’inquiète pas je sortirai tôt, je ne voudrais rater ça pour rien au monde."

Et ils partent travailler chacun de leur coté….

Le soir, ils se retrouvent au restaurant devant un bon plat d’attiéké (pour mes amis ivoiriens 😉 )

Le diner se passe bien. Sa femme lui offre même un beau boubou en Wax aux motifs de cages et d'oiseaux qui s'enfuient. Ibrahima est rayonnant, et montre son plus beau sourire.

C’est à ce moment-là qu’il aperçoit un beau génito qui fait des grands signes à sa femme depuis la rue. A sa grande surprise, il voit sa femme se lever et se diriger vers cet homme. Sans qu’il ait le temps d'ouvrir la bouche (même), sa femme lui dit :

« Tu me prends pour une gaou ou c'est comment? Je sais très bien que tu as un deuxième bureau. Regarde bien le motif de ton beau boubou en wax, « si tu sors, moi aussi je sors ».

Et elle partit rejoindre son amant.

Et ils vécurent heureux et eurent beaucoup d' enfants 😉

Ehhh oui les amis…..les motifs du Wax ont tous une signification.