Histoire du Far Wax: Bien mal acquis...

Il était une fois un peuple qui ne communiquait que par les motifs de Wax.

L’histoire se passe dans le village de Khor le plus à l’Ouest du Far wax.

Un homme grand négociateur de pagne avait fait fortune dans les années Waxante-dix en montant un réseau complexe de vente du fameux tissu africain.

Il était devenu tellement riche, qu’il était maintenant chef du village et s’était construire un palais au centre. De ses hautes fenêtres, il pouvait contrôler tout ce qu’il se passait dans le village.

Un soir, un étranger arrive et raconte aux villageois comment la fortune de Moussa n’est due qu’à une arnaque sophistiquée, dont tout le village est victime. En effet, l’étranger leur apprend que Moussa a monté un système pyramidale qui n’a finalement profiter qu’à lui.

Cette même nuit, tous les villageois décident de déserter le village. Et, au petit matin, l’avant-dernier habitant du village dépose une petite poupée en wax sur le seuil de la porte du palais de Moussa.

Quand Moussa se réveille, il est surpris par le silence qui règne dans le village. Il ouvre sa porte et trouve la poupée Clédat. Il comprend tout de suite le message :

« Biens mal acquis ne profitent jamais. »

Et il vécut malheureux, seul, ruiné et n’eut jamais d’enfants…

Felicitations! Voici un petit code promo sur tous nos vetements et accessoires en wax pour nos lecteurs assidus: SPECIAL_PANTHER (à renseigner lors du passage en caisse)